Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : LE MONDE INCONNU
  • LE MONDE INCONNU
  • : Je suis une Maman de 46 ans, j ai trois filles de 23,19,19. Mais voilà, ma vie c'est arrêtée le 15/04/06. Estelle une de mes filles a eu un accident de voiture et se trouve en état neuro végétatif. Les familles concernées par un cas similaires sont invitées à me contacter ou à laiser leur témoignage sur le site de l association http://www.association-estelle.net Deux ans et demi après Estelle est en conscience minimale
  • Contact

livre d'or

 

 

 

 

 

 

 
NICOLA SIRKIS du groupe INDOCHINE
 parrain de coeur de l'association d'Estelle

http://www.indo.fr/


AXEL BAUER PARRAIN D HONNEUR DE L ASSOCIATION


http://www.myspace.com/axelbauer

Parrain également FRANK AMORY

 http://www.myspace.com/frankamory6

   








Signez le livre d'Or d'Estelle

en cliquant sur Aladin 

 



http://www.myspace.com/betty8341

Recherche

Estelle









Archives

Texte Libre

free counters

22 février 2014 6 22 /02 /février /2014 18:56

bonsoir, concours sur la page d Estelle https://www.facebook.com/AssoEstelleOfficiel bon we a vous

Repost 0
Published by betty - dans Informations
commenter cet article
19 février 2014 3 19 /02 /février /2014 17:16

As Michael, Estelle had an accident which in a coma following a major head injury, Michael's family lives so far what I've lived eight years old soon, I invite you to visit his facebook page https: / / www.facebook.com/pages/ASSOCIATION-ESTELLE-AU-BOIS-DORMANT/171224342930730 or his official website http://www.association-estelle.fr/ to date Estelle is still in a minimally conscious state it could communicate with us thanks to a computer visual recognition, only ca is expensive to date an appeal for donations was launched https://www.lepotcommun.fr/pot/9ADrIXhw I wish the family that their course is not mine and a good restoration to Mr Michael R. SchumacherWie Michael hatte einen Unfall, der Estelle im Koma nach einem schweren Kopfverletzung, Michael lebt die Familie so weit, was ich acht Jahre alt, lebte bald, lade ich Sie zu seiner Facebook-Seite besuchen https: / / www.facebook.com/pages/ASSOCIATION-ESTELLE-AU-BOIS-DORMANT/171224342930730 oder seiner offiziellen Website http://www.association-estelle.fr/ bisher Estelle ist immer noch in einem Zustand minimalen Bewusstseins könnte es bei uns dank einer Computer-Bilderkennung zu kommunizieren, ist nur ca. teuer, ein Spendenaufruf gestartet wurde bislang https://www.lepotcommun.fr/pot/9ADrIXhw Ich wünsche der Familie, dass ihr Kurs ist nicht von mir und ein guter Wiederherstellung an Herrn Schumacher!

Repost 0
Published by betty - dans Informations
commenter cet article
3 janvier 2012 2 03 /01 /janvier /2012 11:19

NOEL-026.JPG

Repost 0
Published by betty - dans Informations
commenter cet article
11 mars 2011 5 11 /03 /mars /2011 17:12

http://www.mesopinions.com/Aide-aux-familles-d-handicapes-suite-a-un-accident-de-la-route-petition-petitions-706125de184751fb243597b50325f614.html

Repost 0
Published by betty - dans Informations
commenter cet article
6 mai 2010 4 06 /05 /mai /2010 19:49

http://charlotteboyer.over-blog.com/article-le-collectif-bons-baisers-de-partout-49785960.htmlCOUV-RECUEIL.jpg

Aude Reco a  créée le collectif Bons baisers de partout dont le titre est un clin d'oeil à la chanson du groupe Indochine dont Estelle est une grande admiratrice (Nicola Sirkis est d'ailleurs le parrain de l'association). La première publication du collectif est maintenant disponible sous le titre Je, Tu... Ils. Nous vous invitons a acheter ce recueil de nouvelles, poésies et dessin dont les ventes seront intégralement reversées à l'association.

Pour ma part, j'y ai participé avec mon poème A une autre vie.


 

Voici le résumé du livre :


 

Entrez dans Le musée endormi des auteurs méconnus. Arrivant comme Une éclaircie dans la nuit, ce recueil, mené tambour battant, s’offre le luxe des mots à l’imparfait et au présent.
Montant dans La barque pour un voyage multiforme, entre Le Baiser de la spirale infernale parfois totalement Crazy, et Un midi d’été aux multiples horizons, ce recueil nous entraîne sur Le banc de l’apaisement textuel.
De là, il est possible de tout contempler, l’Instinct des mots en Ce matin tiède.
Les auteurs, ici, ont voulu mettre leurs textes bouts à bouts en pensant A une autre vie.


 

Pour le commander, http://www.thebookedition.com/je-tu-ils-christine-christine-p-37021.html#profil

 

 

 

Repost 0
Published by betty - dans Informations
commenter cet article
6 mai 2010 4 06 /05 /mai /2010 13:11

 

si vous suivez ce lien http://jt.france2.fr/20h/ et que vous allez vers la fin de la vidéo, vous pourrez visionner le reportage réalisé sur "les chercheurs s'intéressent au coma" avec pour sujet sur Patrice.

 
Repost 0
Published by betty - dans Informations
commenter cet article
2 mai 2010 7 02 /05 /mai /2010 12:58

PUB3.jpg


 

http://www.hoteltennis.com

Repost 0
Published by betty - dans Informations
commenter cet article
23 novembre 2009 1 23 /11 /novembre /2009 22:35
http://videos.tf1.fr/jt-13h/declare-dans-le-coma-pendant-23-ans-5555146.html
Dans un «coma» depuis 23 ans, il était en réalité conscient Jérôme Bouin (lefigaro.fr) 23/11/2009 |  
Un Belge de 46 ans a passé 23 années allongé dans un lit d'hôpital dans un état qualifié de végétatif. Des analyses menées en 2006 ont montré qu'il était conscient depuis le début. Un cas qui ne serait pas isolé. «Je criais, mais on ne pouvait pas m'entendre». C'est par cette formule que Rom Houben résume l'incroyable épreuve qu'il a vécu 23 années durant. En 1983, un accident de voiture plonge ce Belge de 20 ans, il en a 46 aujourd'hui, dans ce qu'on considère à l'époque comme un coma profond. Rom est paralysé, hospitalisé dans un état qualifié de végétatif. Or, il y a trois ans, de nouvelles analyses menées à l'université belge de Liège par le docteur Steven Laureys ont montré que Rom était en fait pleinement conscient de ce qui se passait autour de lui, bien que paralysé. On l'apprend seulement aujourd'hui par l'intermédiaire d'une publication de celui qui l'a «sauvé», écrit lundi le Daily Mail. Depuis 1983, Rom Houben pouvait ainsi parfaitement entendre ce que les médecins disaient à son sujet, précise le quotidien britannique sur son site Internet. «Pendant tout ce temps, je rêvais d'une vie meilleure. La frustration est un mot trop faible pour décrire ce que je ressentais», explique-t-il. Désormais, il peut communiquer grâce à un système informatique lui permettant d'écrire des messages sur ordinateur. En revanche, il ne devrait jamais quitter l'hôpital où il est accueilli près de Bruxelles. «Je n'oublierai jamais le jour où on a identifié mon problème. Cela a été comme une seconde naissance», précise Rom Houben. «Je veux lire, parler avec mes amis via l'ordinateur et profiter de ma vie maintenant que les gens savent que je ne suis pas mort». Pour le docteur Steven Laureys, le cas de Rom serait loin d'être isolé. Il estime dans une étude publiée récemment dans la revue BMC Neurology que de nombreux patients dont on considère l'état comme végétatif seraient en fait mal diagnostiqués. «41% des patients en état de conscience minimale sont diagnostiqués de manière erronée comme étant en état végétatif», selon les termes du communiqué publié à l'époque. Comme l'explique le Daily Mail, cet événement pourrait également relancer le débat sur l'opportunité de mettre fin à la vie de personnes plongées dans le coma depuis des années et dont on estime qu'elles ne recouvriront jamais leurs facultés.
Repost 0
Published by betty - dans Informations
commenter cet article
21 octobre 2009 3 21 /10 /octobre /2009 15:32
Le site de l'association ayant été piraté par je ne sais quel moyen, je vous demande de me joindre soit par le biais de ce blog , sous mon myspace ou sous facebook, je suis désolée de se contre temps. Le necessaire devrait etre fait dans les semaines à venir.

j'en profite pour remercier les 200 000 visiteurs de ce blog qui me sont fideles à vous tous merci pour Estelle, et je compte sur vous pour continuer à le faire connaitre. Vous pouvez en profiter pour lui laisser un mot chaque fois que vous passez .

Repost 0
Published by betty - dans Informations
commenter cet article
14 octobre 2009 3 14 /10 /octobre /2009 20:21
Journal de Montréal
Ronald Denis - Docteur en médecine, chirurgien et traumatologue

13 octobre 2009

Dans près de 60 % des cas, le port du casque permet d'éviter ou de limiter les dommages à la tête qui résultent d'un accident lié à la pratique d'un sport de glisse.

Notre tête est ronde notamment pour permettre aux mauvaises idées de changer de direction... Au nombre de celles-ci, celle de vouloir pratiquer un sport de glisse sans casque de protection.

Intrawest imposera désormais le port du casque dans toutes ses stations de ski pour les jeunes qui feront l'apprentissage du ski ou de la planche à neige. Chapeau ! C'est un pas dans la bonne direction. Cependant, à l'instar de mes confrères de l'Association des médecins d'urgence du Québec, je suis un promoteur du port du casque protecteur par tous. Les traumatismes cranio-cérébraux (TCC) sont l'une des principales causes de mortalité et de handicap grave avant 45 ans. Certes, les accidents de la route en sont la source dans près de 50 % des cas. Toutefois, les sports de glisse, parmi lesquels le ski alpin et la planche à neige, se pratiquent dans un environnement plus que propice à se frapper la tête ou à se la faire frapper.
Le ski alpin, par exemple, est un sport qui se pratique parfois à une vitesse supérieure à celle qui est autorisée sur nos autoroutes. Une simple fausse manoeuvre de la part de celui qui descend, ou de ceux qui le précèdent ou le suivent, suffit pour laisser en tête un très mauvais souvenir : celui du traumatisme crânien. Dans près de 60 % des cas, le port du casque permet d'éviter ou de limiter les dommages à la tête qui résultent d'un accident lié à la pratique d'un sport de glisse.

LES TRAUMATISMES CRANIO-CÉRÉBRAUX

Les TCC regroupent les traumatismes du neuro-crâne, la partie haute du crâne qui contient le cerveau, et du cerveau. Celui-ci est le centre d'analyse et de contrôle des fonctions motrices, cognitives, perceptives et comportementales. Un dommage cérébral peut entraîner des incapacités multiples, parmi lesquelles : les troubles de l'équilibre, de la communication, de l'apprentissage, de la mémoire, du comportement et un changement de personnalité. Les séquelles d'un traumatisme craniocérébral sont différentes d'une personne à l'autre, selon la localisation des lésions et l'étendue des dommages. Une personne peut demeurer dans un état végétatif persistant, être paralysée, être plus ou moins amnésique, avoir des troubles plus ou moins importants de comportement ou ne conserver que des difficultés mineures d'attention ou de fatigue à l'effort. Chaque victime d'un traumatisme cranio-cérébral présente des caractéristiques distinctes et doit être considérée comme un cas unique. Un véritable casse-tête ! Dans les cas les plus graves, les interventions en réadaptation pourront s'échelonner sur plusieurs années.

L'ACCIDENT

La destruction ou l'altération de fonctionnement du cerveau est la conséquence de différentes lésions qui dépendent étroitement du mécanisme du TCC résultant d'un choc direct ou indirect, causé par l'accélération, la décélération ou la rotation de la tête.

Parfois, le cerveau peut être atteint sous l'effet d'une secousse provoquant un contact brusque entre le tissu cérébral et la boîte crânienne sans atteinte visible de la boîte crânienne. Lors d'une chute sur la tête, par exemple. Sous l'effet d'une violente accélération ou décélération du cerveau, lorsqu'on se frappe la tête contre un arbre par exemple, les neurones et leurs prolongements peuvent être étirés et, parfois, rompus. Ces lésions sont le plus souvent la cause de l'état de coma.

Dans d'autres cas, les différents composants du tissu cérébral sont endommagés à un ou plusieurs endroits, on parle alors de contusions. Celles-ci sont "par coup" lorsque le cerveau est blessé à l'endroit de l'impact ou "par contrecoup" lorsque le cerveau est blessé à un endroit diamétralement opposé à l'impact. On parle d'oedème cérébral lors de l'augmentation de la teneur en eau des tissus à la suite du gonflement des cellules ou des vaisseaux. On parle d'hématome lorsque le choc provoque une rupture des vaisseaux sanguins qui se traduit par une accumulation de sang dans la matière cérébrale ou entre celle-ci et la boîte crânienne. Ce fut le cas de l'actrice Nathalie Richardson, qui est décédée en début d'année. À son arrivée à l'Hôpital du Sacré- Coeur, nous n'avons pu que constater son décès cérébral et constater également que le port d'un casque protecteur aurait probablement été, dans son cas, salutaire tout comme l'aurait été le fait de consulter un médecin, comme le lui avait suggéré son moniteur, immédiatement après sa chute.

Si vous recevez un mauvais coup sur la tête, gardez à l'esprit que vous devriez toujours consulter un médecin.

LES TCC ET LES AUTRES

Vous pensez que les TCC n'arrivent qu'aux autres ? Dites-vous bien que ceux-ci se disent la même chose et que vous comptez pour eux parmi "les autres". En tant que traumatologue, je rêve du jour où l'on dira de celui qui dévale les pentes à toute vitesse sans casque protecteur qu'il doit être tombé sur la tête !


Repost 0
Published by betty - dans Informations
commenter cet article

GUESTBOOK ESTELLE

gagner de l'argent

Info

compteurs sicav

 
Nombre de visitesEstelle Vacances au Cap d'agde avec Maman

 

Liens